Symbole de calme et de méditation, le jardin japonais zen séduit davantage de personnes, avec son aspect sobre et bien organisé. Vous rêvez d’un espace vert propice à la détente et à la relaxation dans votre maison ? Ce style de jardin venu tout droit de la tradition nipponne répond parfaitement à ces exigences. Voici comment faire un jardin zen pas cher pour bénéficier de tous les avantages de l’art nippon dans votre maison.

Jardin zen : qu’est-ce que c’est exactement ?

Conformément aux coutumes ancestrales japonaises, le jardin zen est une représentation symbolique de la nature sous une forme terrestre et spirituelle. C’est une forme de transcription en miniature de ce que l’on observe autour de soi. Selon la tradition du pays du soleil levant, c’est un lieu idéal pour entrer en contact avec les dieux, car il inspire douceur, sérénité et relaxation.

Pour répondre à ces critères de lieu de méditation et d’apaisement, le jardin zen met en jeu plusieurs éléments, dont le bambou, la fontaine, le sable, les graviers, la mousse, les rochers, les plantes, les cascades… Chacun de ces composants accomplit une fonction importante dans son organisation. Par exemple, alors que les rochers et les pierres servent à la création d’un paysage côtier, le sable constitue la représentation parfaite des cours d’eau, ruisseaux, rivières et océans. Les cascades symbolisent quant à elle les changements cycliques de l’univers. Une fois en place, ces différents composants permettent de créer une parfaite harmonie qui rappelle la splendeur de la nature dans son état primitif.

Parmi ces éléments qui sont intrinsèquement liés au jardin zen, le sable, la pierre et l’eau sont d’une importance capitale. Ces derniers doivent être absolument présents pour garantir une déco naturelle et authentique.

L’eau

Dans la tradition nipponne, l’eau représente la pureté et le cours de la vie. C’est un élément fondamental pour créer un jardin d’inspiration zen. Elle symbolise la douceur, la force et l’harmonie de la nature. Dans votre espace vert japonais, elle peut être intégrée sous forme d’étang, de fontaine, de cascade ou de ruisseau étroit. Tout dépend de la disposition et de la configuration que vous souhaitez donner à votre jardin.

Le sable

Selon la coutume nipponne, le sable permet notamment de marquer des lieux sacrés. Son utilisation dans le jardin zen permet de créer un coin propice à la méditation. Pour cela, vous pouvez y dessiner des motifs en le ratissant. Ces motifs généralement ondulés représentent des vagues et des courants. Avec ces dessins, le sable donne une impression de mouvement qui permet de créer un contraste net avec les éléments statiques du jardin zen, notamment les rochers.

La pierre

Dans la philosophie zen, la pierre est la représentation parfaite du positionnement cosmique de la terre. Symbole de longévité et de sérénité, elle serait l’abri des esprits, selon la tradition japonaise. Elle est donc indispensable pour instaurer un espace vert qui reflète l’idéologie zen. Souvent agencée à deux ou à trois, elle peut représenter une montagne ou une île. Mais pour l’utiliser, il faut bien faire votre choix en fonction de sa forme, sa couleur et sa texture, afin de garantir un bon rendu esthétique.

Les avantages et bienfaits du jardin zen

En raison de sa structure et des différentes fonctions qu’il accomplit, le Jardin zen offre plusieurs avantages hors du commun. D’une part, il garantit une bonne détente qui permet de retrouver la paix intérieure. Grâce à son paillage minéral, sa végétation douce et son style épuré, il offre une ambiance propice à la méditation ainsi qu’à la relaxation. C’est un endroit idéal pour se reposer et se débarrasser du stress de la vie quotidienne.

En plus du cadre relaxant et apaisant qu’il offre, le jardin zen permet de mettre en valeur votre extérieur sans avoir à dépenser trop de ressource. Une fois aménagé, cet espace vert d’inspiration nipponne agrémentera l’extérieur de votre maison avec ces composants purement naturels. De plus, avec la déco minimaliste du jardin, vous n’aurez pas à consacrer trop de temps à son entretien. C’est le style de jardin idéal pour ceux qui n’ont pas la main verte.

Par ailleurs, le jardin zen dispose d’une polyvalence exceptionnelle. Il s’adapte facilement à n’importe quel endroit. Ainsi, vous pouvez aménager un jardin japonais zen sur votre terrasse, à l’intérieur de votre maison, ou sur votre balcon. Qu’il soit installé sur un vaste espace ou sur une petite surface, ce jardin d’inspiration asiatique apportera plus de cachet et une touche design à votre demeure.

bouddah heureux - jardin zen

Comment faire un jardin zen pas cher :  astuces et conseils pratiques

Le jardin zen vous a-t-il séduit par son aspect minéral et minimaliste ? Ou vous êtes simplement à la recherche d’un style de jardin qui prône la détente et la relaxation ? Pour aménager un petit jardin zen dans votre maison sans trop dépenser, vous devez suivre plusieurs règles et astuces. En voici quelques-unes.

Réfléchir en amont à l’organisation du jardin

Aménager un jardin zen pas cher, c’est un peu comme construire un bâtiment. Chaque élément doit être bien positionné pour offrir un rendu esthétique propre au style de jardin nippon. Pour éviter toutes les déconvenues, vous devez mettre en place un bon plan de jardin. En d’autres termes, vous devez réfléchir au préalable à la configuration de l’espace dont vous disposez et à l’organisation de votre jardin. Pour cela, il est nécessaire de se poser quelques questions. Quels sont les éléments indispensables à l’aménagement du jardin zen ? Comment les organiser pour obtenir un paysage naturel offrant relaxation et apaisement ? Quelle forme adopter selon l’espace disponible ?

Les réponses à ces questions vous aideront à déterminer l’emplacement idéal pour chaque composant du jardin, afin d’avoir un espace harmonieux et bien structuré. En effet, bien qu’il n’existe aucune règle à suivre dans ce domaine, il est important de savoir que le jardin zen ne laisse aucune place au hasard. Sans une bonne organisation de l’espace, votre coin de verdure risque de s’écarter de l’idéologie zen propre à la tradition du pays du soleil levant.

Pour avoir plus d’idées sur la conception d’un , vous pouvez consulter le guide de notre magazine sur le sujet, ou confier la réalisation du plan à un professionnel du landscaping (aménagement paysager). En plus de vous proposer un plan sur mesure, ce dernier saura vous accompagner dans la réalisation des travaux d’aménagement et d’installation de votre « Nippon Garden ».

Choisir des plantes adaptées à l’idéologie zen

Les plantes et leur couleur sont d’une grande importance dans la configuration et l’aménagement d’un jardin zen extérieur. L’avantage c’est qu’il existe une très grande variété de végétaux pour aménager un coin zen dans son jardin. Ainsi, pour créer un jardin zen pas cher, vous avez le choix entre des fougères et des mousses. Selon l’espace dont vous disposez, vous pouvez également adopter certains petits arbustes tels que :

  • L’érable japonais ;
  • Le pin ;
  • L’Ilex crenata (Houx crénelé)
  • Le bambou (géant ou nain) ;
  • Le cerisier du Japon…

L’érable japonais

Également connu sous l’appellation Acer japonicum, l’érable japonais est l’un des végétaux phares des jardins d’inspiration zen. Planté directement en terre ou en pot, cet arbuste au feuillage caduc formera un très beau bonsaï qui ornera votre espace vert avec élégance.

L’avantage avec ce petit arbre, c’est qu’il se décline en une infinité de variétés et d’espèces, offrant diverses formes de feuilles et différents coloris. Il en existe pour tous les goûts, pour toutes les préférences et pour tous les budgets. Pour votre jardin zen pas cher, vous pouvez choisir un érable japonais Acer, le Dissectum Garnet par exemple. Cet arbuste connu pour sa flamboyante couleur orange sera parfait dans votre espace vert configuré selon la philosophie zen.

Veiller toutefois à ne pas le planter dans un sol calcaire. Pour le mettre en terre, privilégiez plutôt un sol acide, frais et bien perméable. Il faudra également éviter de le mettre dans un endroit exposé plein soleil. Cela permet de garantir une bonne croissance et d’éviter le dessèchement des feuilles. De plus, il peut supporter une température ambiante de l’ordre de -25 °C, car il ne craint pas le gel.

Le bambou (géant ou nain)

Symbole naturel de la plénitude et de la quiétude, le bambou fait partie des plantes exotiques les plus utilisées dans l’art du jardin japonais. Selon la culture et la tradition nipponnes, cette plante constitue le centre du développement spirituel et de la méditation. Elle est donc indispensable à l’aménagement d’un jardin zen. Pour décorer votre espace vert avec cette plante japonaise, vous avez le choix entre deux espèces : le bambou nain et le bambou géant.

La première espèce est très appréciée pour son feuillage persistant et son excellente rusticité. Elle se plaît très bien en pleine terre, en bac ou en pot. C’est le type de bambou qu’il vous faut si vous disposez d’un petit jardin. Constitué de tiges cylindriques ligneuses, souvent creuses et cloisonnées au niveau des nœuds, ce bambou saura transformer votre espace vert en un paysage typiquement japonais.

Avec une hauteur pouvant atteindre les 10 mètres, la deuxième espèce est plus appropriée dans un grand jardin. Elle est parfaite pour dynamiser l’espace et renforcer le caractère authentique de votre espace vert. Son feuillage lumineux coloré d’un vert profond apportera également plus d’esthétique à votre jardin paysager japonais.

jardin zen - bambous et cerisiers

Le cerisier du Japon

Plante d’origine asiatique, le cerisier du Japon ou Prunus serrulata est l’un des plus beaux arbres à floraison printanière qu’on retrouve dans le jardin de style japonais. C’est un arbre largement utilisé pour l’ornement grâce à la brillance et la couleur de son feuillage. Ses feuilles alternes à la bordure dentelée et sa splendide floraison seront parfaites pour transformer votre espace vert japonais en un véritable paradis.

En plus de ces arbustes et plantes à fleurs, vous pouvez agrémenter votre coin de verdure zen en optant pour des végétaux tels que l’azalée, le camélia et le cognassier du Japon. Si vous disposez d’un bassin ou d’un point d’eau dans le jardin, vous pouvez opter pour des plantes aquatiques comme :

  • Les lotus ;
  • Les nénuphars ;
  • Les roseaux ;
  • Les jacinthes d’eau…

Qu’ils soient flottants, immergés ou plantés en bordure, ces végétaux donneront un petit supplément d’originalité et de féérie à votre espace vert. Pour plus de charme dans votre jardin, vous pouvez également utiliser des plantes grimpantes pour couvrir le sol près de votre bassin. La glycine, le jasmin étoilé et le chèvrefeuille du Japon sont quelques plantes grimpantes que vous pouvez utiliser à cet effet. Toutefois, gardez à l’esprit que l’ambiance du jardin zen s’appuie sur le minimalisme et la sobriété. Veillez donc à ne pas mettre trop de végétaux. Cela risque de saturer la décoration, perturbant ainsi la concentration et la méditation.

Le pin

Le pin est une plante de la famille des pinacées scientifiquement appelée Pinus. Tout comme l’érable japonais, il se décline en plusieurs variétés, dont :

  • Le pin noir du Japon qui est doté d’une écorce rugueuse qui représente la masculinité ;
  • Le pin rouge du Japon connu pour son écorce fine et douce qui symbolise la féminité ;
  • Le pin sylvestre ou Pinus sylvestris.

Avec son feuillage persistant, cet arbuste est très apprécié pour son adaptabilité et sa résistance aux intempéries. Il sera parfait pour plonger votre espace vert dans une ambiance zen propre au pays du soleil levant. Ses feuilles de couleur vert foncé apporteront une petite touche décorative supplémentaire à votre jardin. L’avantage c’est qu’on peut se l’offrir même avec un petit budget.

L’Ilex crenata (Houx crénelé)

L’Ilex crenata également appelé houx crénelé est un arbuste typique des jardins d’origine japonaise. Il s’habille d’un feuillage vert, luisant et persistant qui supporte bien la taille et une exposition plein soleil. Taillé en forme de nuage, il donnera plus de caractère et plus d’originalité à votre jardin de style zen. De plus, sa floraison décorative de couleur blanche illuminera votre jardin avec élégance.

Pour l’utiliser dans votre jardin zen, vous pouvez le mettre en pot ou le planter en pleine terre. Il se développe rapidement dans un sol humide, riche en matière organique. Cette plante ornementale supporte bien le gel. Avec sa hauteur de 5 à 6 mètres au terme de la croissance, elle peut survivre dans une température avoisinant les -15 °C.

Choisir des meubles en matières naturelles

L’objectif principal du style de jardin zen, c’est de permettre aux usagers de vivre en harmonie avec la nature. Ce principe s’applique à tous les éléments décoratifs présents dans le jardin, y compris le mobilier. Les meubles de jardin en matière synthétique sont donc à proscrire.

Pour créer votre coin de verdure zen, l’idéal sera de miser sur un mobilier de jardin en matières naturelles. Vous pouvez par exemple installer des meubles design asiatiques taillés en pierre naturelle ou en bois. Une autre solution sera d’opter pour des bacs en bois et des pots de fleurs en pierre. Vous pouvez également choisir un ensemble table et chaises en métal pour accessoiriser votre jardin. L’avantage c’est que ces meubles d’extérieur sont généralement moins coûteux. Ce qui est très avantageux pour votre jardin zen pas cher.

Comment faire un jardin zen pas cher : privilégier l’asymétrie pour créer l’équilibre

Selon la tradition nipponne, l’harmonie naît du déséquilibre. Ainsi, contrairement au jardin traditionnel français, le jardin zen mise principalement sur l’asymétrie et la diversité des formes pour créer un ensemble harmonieux. Pour aménager votre espace vert selon le style japonais, vous devez donc éviter les lignes droites. Les allées piétonnes de votre jardin ne doivent pas être marquées de bordure. Par contre, elles seront parfaites avec des pas en pierre de diverses formes.

De plus, vous devez choisir divers types de fleurs et différentes tailles d’arbuste. Cela permet de rendre le paysage plus complexe. Toujours pour rompre la monotonie stylistique, il est important d’aménager le sol de façon à créer divers reliefs. Ainsi, votre jardin sera plus harmonieux et plus agréable à la vue.

jardin zen - allée de jardin

Organiser le jardin dans un rythme impair

Dans l’art nippon, l’impair est considéré comme étant porteur de chance. D’après cette règle, les nombres impairs incarnent le positif et le bon augure. Ainsi, pour créer votre jardin zen extérieur dans l’esprit oriental, vous devez l’organiser dans un rythme impair. Évitez alors de planter les végétaux par paire (2, 4, 6…). L’idéal sera plutôt de les mettre par 3, par 5 ou par 7 pour inviter les énergies positives dans votre coin de verdure zen. Il en est de même pour les rochers et les autres accessoires déco du jardin.

Installer des luminaires qui se fondent dans le décor

La lumière occupe une place importante dans l’aménagement de votre jardin zen pas cher. En plus d’éclairer les allées piétonnes une fois la nuit tombée, elle permet de mettre en valeur les éléments décoratifs pour créer une ambiance qui invite à la détente outdoor. Pour avoir un beau jardin zen, il ne faut donc pas négliger les luminaires.

Toutefois, faites attention ! Pour être efficace sans altérer l’ambiance zen du jardin, la lumière doit être très discrète et particulièrement douce. Il ne faut donc pas miser sur n’importe quels luminaires. Pour créer de la lumière sans agresser les visiteurs, privilégiez des sources lumineuses chaudes. L’idée c’est d’orienter intelligemment la lumière vers les plus beaux endroits du jardin tout en dissimulant les sources de lumière. On pourra par exemple créer de la lumière pour mettre en valeur le feuillage et l’allure d’une belle plante ou pour éclairer une petite fontaine. Une autre idée sera de l’utiliser pour mettre l’accent sur les contrebas des petits ponts ou pour éclairer indirectement une cascade. Pour cela, il faudra jouer principalement sur l’éclairage indirect et l’éclairage d’accentuation :

  • Les spots à piquets ;
  • Les torches lumineuses en bambou ;
  • Les rails lumineux ;
  • Les lanternes et lampions design japonais…

Choisir des accessoires de décoration pas chers

Pour aménager votre jardin zen pas cher, n’oubliez pas d’y installer des accessoires de décoration qui reflètent la tradition et la culture nipponnes. Pour réussir, misez sur les matériaux naturels tels que le bois, le rotin, l’osier le bambou et la pierre. Vous pouvez par exemple placer une lanterne japonaise en pierre à l’entrée de votre jardin. Si votre espace vert s’étend sur la terrasse, vous pouvez y mettre des lanternes en osier, en bambou ou en rotin pour agrémenter le décor. Mais, ce n’est pas tout ! Pour plonger votre jardin zen extérieur dans une véritable ambiance nipponne, vous devez y installer des sculptures et statuettes qui rappellent le Boudha et la méditation. Pour cela, la pierre est la matière à privilégier.

De plus, si votre jardin se situe près d’un mur, ce dernier doit être recouvert d’une peinture écologique. Vous pouvez également planter des bambous le long du mur pour le recouvrir et agrandir ainsi l’espace.

jardin zen - lanterne

Misez sur la sobriété pour créer un décor propre à la pensée zen

La simplicité et la sobriété sont les maîtres-mots qui caractérisent le jardin zen japonais. Ces deux valeurs doivent apparaître dans la composition et l’organisation de votre espace vert. Pour cela, évitez d’accumuler les plantes et les accessoires décoratifs. Cela risque d’encombrer inutilement l’espace et de dénaturer l’essence de votre jardin. Faites donc attention à bien choisir les éléments décoratifs en fonction de l’espace dont vous disposez. Pour un jardin zen de 6 m2 par exemple, une statue Boudha, une lanterne et une petite fontaine sont largement suffisantes. Par contre, dans un grand jardin, il peut être nécessaire d’ajouter un petit pont et de planter quelques arbres au lieu de se limiter aux plantes et arbustes.

 

L’aménagement d’un jardin zen pas cher fait appel à plusieurs règles. Pour réussir, il est important de bien penser l’organisation de l’espace avant de lancer le projet. Il est aussi recommandé de bien choisir les plantes, les meubles et les accessoires décoratifs pour obtenir un rendu authentique sans dépenser une fortune.

Maintenant que vous savez comment aménager un jardin japonais de style zen, n’hésitez pas à inviter l’art nippon dans votre maison en suivant les idées déco développer dans ce guide.