Comment faire un trompe l’œil sur un mur extérieur ?

23 Mar 2021

Le trompe l’œil est une technique artistique qui permet de créer l’illusion qu’un objet existe en trois dimensions alors qu’il est en réalité représenté sur une surface plane classique. Dans l’univers de la décoration extérieure, il permet d’obtenir des fresques originales qui mettent en valeur les murs.

Que vous ayez un grand jardin ou une petite cour délimitée par un mur de clôture, vous pouvez y introduire ce genre pictural pour redonner vie à votre extérieur. Comment procéder pour réussir votre trompe l’œil sans faute de style ? Quelles sont les précautions à prendre ? De quels outils aurez-vous besoin ? Découvrez nos conseils pratiques dans ce guide complet, ainsi que de beaux visuels qui peuvent vous donner des idées concrètes.

Pourquoi utiliser le trompe l’œil ?

Plusieurs raisons peuvent motiver la réalisation d’un trompe l’œil sur les briques d’un mur extérieur. Concrètement, vous pouvez l’utiliser pour :

  • Imiter des matières ;
  • Agrandir visuellement un espace ;
  • Créer une ouverture imaginaire.

Imiter des matières pour la décoration murale

Vous avez terminé l’installation d’un brise-vue et vous souhaitez qu’il ressemble au loin à un mur classique ? Dans ce cas, la création d’un trompe l’œil qui imite le revêtement d’un mur de clôture classique est une excellente idée. Un trompe l’œil peut aussi être utile si votre mur a pris un coup de vieux et que vous souhaitez lui apporter une touche de jeunesse sans initier de grands travaux. C’est donc une solution qui peut être à la fois pratique, élégante et économique au besoin.

Enfin, une peinture trompe l’œil peut également répondre à un besoin d’harmonisation de la décoration. Par exemple, dans un jardin de style industriel ou campagnard, il peut être utile de créer un trompe l’œil qui imite une matière naturelle afin de structurer convenablement l’espace.

Agrandir visuellement l’espace

Décorer un espace extérieur restreint ou très exigu est particulièrement contraignant. A priori, les choix d’aménagement (végétaux, équipements, installations…) sont très limités. Cependant, avec un trompe l’œil, vous pouvez jouer sur les effets et les couleurs afin de faire croire que votre jardin est beaucoup plus grand qu’il ne l’est réellement. Selon la configuration de votre maison, laissez libre cours à votre créativité afin de donner une impression de hauteur, de profondeur ou de largeur à votre extérieur.

fresque murale - trompe l'oeil

Donner l’impression d’une ouverture

Vous avez envie de donner l’impression qu’une ouverture se trouve sur votre façade ou sur votre mur de clôture (un sentier menant vers la plage par exemple) ? La peinture trompe l’œil se prête parfaitement à ce type de projet. Grâce à elle, vous pouvez ouvrir votre jardin ou votre terrasse sur un espace imaginaire ultra réaliste. Ce type de décor peut également rentrer dans le cadre d’un agrandissement visuel de l’espace disponible.

Par ailleurs, pour une raison ou une autre, il peut arriver que vous soyez contraint de supprimer une fenêtre ou une porte qui était présente à l’extérieur de votre logement. Dans ce cas, la création d’un trompe l’œil vous permettra de combler l’absence d’ouverture (ou de la faire passer inaperçu) en créant une illusion de votre choix. La fresque sur briques peut être réalisée exactement sur la surface où l’ouverture était située ou bien sur une surface plus large de manière à couvrir la porte ou la fenêtre murée en toute élégance.

Que représenter avec un trompe l’œil sur votre mur extérieur ?

Il n’y a aucune restriction en ce qui concerne le type de représentation trompe l’œil qui peut être réalisé sur un mur peint. Tout dépend de vos goûts, du thème que vous voulez et de l’ambiance que vous souhaitez instaurer dans votre espace extérieur.

Pour donner une impression d’ouverture, vous pouvez par exemple représenter : une verrière, une porte fleurie, une niche, une ancienne porte en bois, une porte en fer forgé qui donne sur un jardin verdoyant, l’entrée d’une serre ou une porte dérobée envahie par la végétation.

Pour agrandir visuellement l’espace, vous pouvez représenter une plage, des dunes, une fontaine, un chemin des rochers, des cailloux, une plantation de bambous ou un garage. Pour faire une imitation de matière, vous avez le choix entre une multitude d’effets : bois, pierre, pierre couverte de végétation, panier tressé…

Enfin, il y a également d’autres représentations chics que vous pouvez faire pour donner du relief à votre mur :

  • Robinet ;
  • Fauteuil de jardin ;
  • Fût de chêne ;
  • Nichoir à oiseaux accroché à un arbre ;
  • Pots de fleurs…

Quelles techniques pour faire un trompe l’œil sur un mur extérieur ?

Pour réaliser un trompe l’œil sur un mur extérieur, vous avez le choix entre trois techniques. Passons en revue ci-dessous chacune d’entre elles.

Peinture directement sur le support

La technique de représentation directe sur le mur à décorer est indiquée lorsque celui-ci possède un relief irrégulier ou s’il s’agit d’une clôture faite de planches qui ne sont pas très jointives. Avant d’opter pour cette technique, il faut tout de même s’assurer que l’espace de travail pourra être correctement protégé pendant et un peu de temps après la peinture.

Pour commencer, il faut reporter le dessin sur la surface du mur après l’avoir préparé. Ici, c’est le procédé d’agrandissement par la mise aux carreaux qui est le meilleur moyen d’obtenir une image grandeur nature à partir de la maquette de départ. Il consiste à effectuer un quadrillage sur la maquette du dessin puis à réaliser ce même quadrillage agrandi proportionnellement sur le mur. Chaque cellule est ensuite numérotée. On reproduit alors aisément le dessin en reportant exactement ce qui se trouve dans chaque carreau de la maquette sur le carreau correspondant au niveau du mur. Cela permet de respecter rigoureusement la distance entre les différentes parties du dessin.

Une fois que le dessin est reporté, on remplit d’abord les grandes surfaces avant de peaufiner les contours et de réaliser les derniers détails.

trompe l'oeil sur mur extérieur

Peinture sur toile en polyester

Comme son nom l’indique, cette technique consiste à reproduire le dessin sur une toile en polyester pour venir la fixer sur le mur à décorer. C’est l’une des techniques les plus utilisées en raison de sa grande praticité. Un dessin réalisé grâce à ce procédé est généralement beaucoup plus résistant qu’une peinture effectuée directement sur les briques du mur extérieur à décorer. Le polyester ne moisit pas (ou presque) et accroche très bien la peinture.

Pour la reproduction d’un trompe l’œil sur une toile, le dessinateur a le choix entre la technique d’agrandissement par la mise aux carreaux et la projection. Cette dernière consiste à projeter la maquette sur le support à l’aide d’un épiscope pour en tracer les contours… C’est le procédé que beaucoup de peintres utilisent, car il permet de gagner du temps et de reproduire avec un très grand réalisme l’image de départ.

Une fois le dessin achevé, la toile doit être marouflée sur le mur à l’aide d’une colle spéciale.

Peinture sur panneau de bois

Si la surface que vous souhaitez décorer est petite, vous pouvez utiliser la technique de reproduction sur panneau de bois. Elle consiste à réaliser le dessin trompe l’œil sur un contreplaqué okoumé ou marin avec la technique de l’agrandissement aux carreaux. Mais avant cela, le support doit être bien préparé avec plusieurs couches d’apprêt. Il faut aussi poncer délicatement le support après chaque application. Vous devez également traiter les chants et l’envers de votre panneau. Ce traitement augmente l’adhérence des produits sur le contreplaqué et réduit sa porosité.

Après finalisation du trompe l’œil, il faut visser le panneau de bois au mur et couvrir les vis avec de la peinture. Au besoin, utilisez de la colle afin de bien le renforcer. Pour éviter que de l’eau s’infiltre entre le panneau et votre mur en cas de pluie, il faudra appliquer un joint sur le pourtour du contreplaqué.

Quels produits utiliser ?

Puisqu’il se trouve à l’extérieur, votre trompe l’œil sera constamment exposé aux intempéries (pluie, vent, gel, soleil) et à d’autres agressions. Pour éviter qu’il se détériore rapidement, il est important que vous utilisiez des produits qui sont véritablement résistants. C’est pourquoi nous vous conseillons d’opter pour une peinture acrylique de qualité supérieure. Son coût est certes un peu élevé, comparativement à d’autres types de peinture, mais elle est efficace et très durable. Choisissez une peinture acrylique mate pour éviter que la surface qui abrite le trompe l’œil réfléchisse la lumière.

En plus de la peinture, il vous faut également prévoir un vernis. La couche finale de vernis est très importante, car elle protège votre dessin et facilite son nettoyage en cas de salissure. Choisissez une solution glycérophtalique mate résistante aux ultraviolets.

Quels outils sont nécessaires pour réaliser un trompe-l’œil sur un mur ?

Le matériel nécessaire pour réussir un trompe l’œil varie légèrement en fonction de la technique utilisée. Mais en règle générale, il faut prévoir, en plus des principaux outils (toile en polyester, peinture, rouleau) :

  • Un jeu de pinceaux à manche long et à poil synthétique (il faut différentes tailles de pinceaux pour réussir un dessin trompe l’œil) ;
  • Un crayon à papier ;
  • Une bâche de protection ;
  • Un couteau à enduire ;
  • Un apprêt acrylique ;
  • Un enduit spécial extérieur ;
  • Un joint en silicone ;
  • Une brosse ;
  • Un foret (pour percer le mur)…

trompe l'oeil fenêtres - déco murale

Comment apprêter le mur extérieur ?

La préparation du mur est une étape cruciale, car c’est de la qualité du support que dépend en partie la tenue du dessin trompe l’œil et sa durabilité. Pour commencer, il faut donc examiner attentivement le mur pour identifier tous les endroits où il y a des fentes, de petits trous, de la mousse. Selon les imperfections détectées, diverses actions doivent être réalisées : nettoyage de la poussière, grattage des moisissures, bouchage des fissures, traitement des remontées d’eau… Ce dernier aspect n’est pas à négliger, car peinture et humidité ne font pas bon ménage. De plus, s’il y avait déjà une vieille peinture sur la surface du mur, il faut le couvrir d’une nouvelle couche d’apprêt avant de passer au dessin.

Dans certains cas, il peut être nécessaire que des travaux de maçonnerie soient effectués afin que le support puisse être bien lisse. Attention tout de même à ne pas utiliser du plâtre pour cet exercice, car c’est une matière trop fragile qui ne s’y prête pas.

Faire un trompe-l’œil sur un mur, quelle est la meilleure période ?

Si vous souhaitez dessiner un trompe l’œil directement sur votre mur, alors il faudra éviter à tout prix de lancer les travaux en hiver. La peinture aura du mal à sécher durant cette période. Privilégiez plutôt une période au cours de laquelle la température moyenne oscille entre 10 et 20°C.

Par contre, s’il s’agit d’une peinture sur toile ou sur panneau de bois, vous pouvez la réaliser à n’importe quel moment de l’année. Avec ce type de peinture, la météo n’aura aucune influence sur le rendu final de votre trompe l’œil.

Quelles sont les précautions à prendre ?

Avant de commencer la réalisation de votre trompe l’œil, vous devez prendre certaines précautions pour éviter des déconvenues. Par exemple, si le dessin peut être vu par les passants depuis la rue, alors il vaut mieux que vous vous rapprochiez de la mairie au préalable afin de connaître les règles en vigueur par rapport à ce type de travaux.

Cependant, si le support que vous souhaitez peindre est un mur mitoyen qui sépare votre terrain de celui d’un voisin, il n’y a pas de problème en principe. Cependant, si le voisin est le propriétaire du mur, alors vous êtes tenu de lui demander son accord avant de réaliser les travaux. Et même dans ce cas, s’il se résout un jour à supprimer la clôture, vous ne pourrez transmettre aucun recours en justice.

Faire un trompe l’œil sur un mur extérieur, à quel professionnel faire appel ?

La réalisation d’un trompe l’œil est un projet complexe surtout pour ceux qui ne s’y connaissent pas trop en matière de dessin. De plus, plusieurs paramètres doivent être pris en compte pour l’obtention d’une décoration murale originale : exposition à la lumière, structures environnantes… Voilà pourquoi il est beaucoup plus simple et plus pratique de faire appel à un peintre en décor. Ce professionnel, qui n’est pas un peintre en bâtiment, vous aidera à définir le style, l’ambiance et les coloris qu’il faut pour votre fresque. Après la validation des maquettes, il s’occupera de la réalisation du dessin et de son installation dans les règles de l’art.

Nous vous conseillons de consulter les réalisations antérieures (le portfolio) de votre futur peintre en décor pour vous assurer qu’il est réellement capable de répondre à vos exigences. Évaluez également son niveau de professionnalisme en lui posant des questions sur les techniques qu’il maîtrise et ses délais. Il doit être en mesure de vous fournir des réponses claires et précises.

Comment entretenir la fresque de votre trompe l’œil sur mur extérieur ?

L’entretien de votre trompe l’œil est très important si vous souhaitez qu’il garde son réalisme et son originalité intacts pendant longtemps. Nettoyez-le de temps en temps avec de l’eau simple et une éponge douce. N’utilisez jamais un nettoyeur à haute pression. Si vous respectez bien ces conseils, votre fresque sur briques sublimera votre extérieur pour au moins 20 ans.

Découvrez dans la vidéo suivante des peintures en trompe l’œil sur Montpellier.

 

À LIRE AUSSI

Pin It on Pinterest

Share This