Un plan à l’échelle d’une habitation est la représentation schématique de cette dernière. Il permet d’avoir un premier aperçu fidèle de la construction. Pour le réaliser, vous pouvez utiliser un programme spécialisé. Cependant, si vous êtes débutant ou n’avez jamais manipulé des logiciels pour dessiner les plans 2D et 3D, vous devez faire votre croquis à l’échelle sur du papier.

Dessiner le plan à l’échelle de votre maison de rêve n’est pas aussi difficile que vous le pensez. Il vous suffit de maîtriser le processus et de prendre certaines précautions. Alors, voulez-vous savoir comment créer à l’échelle des plans d’appartement, de bureau, d’entrepôt, de salle de réception ou d’une résidence ? Si oui, voici un guide complet qui vous présente étape par étape comment concrétiser un tel projet.

Faire le point de vos envies avant de dessiner un plan à l’échelle

Tout commence par une idée ou une ambition. Vous avez envie de créer la maison qui vous ressemble et qui répondra à vos besoins ? La première chose à faire pour donner vie à votre plan est de lister vos attentes ainsi que vos envies. Quelle sera l’architecture de votre construction ? Combien de chambres voulez-vous ? Quelles sont vos exigences volumiques pour chacun des lieux de vie à créer ?

Avant de dessiner un plan à l’échelle, vous devez avoir une réponse précise pour chacune de ces questions. Pourquoi ? Tout simplement parce que vous risquez de reprendre à chaque fois le plan, si vous sautez cette étape. Pour réussir votre projet, il est impératif que vous connaissiez à l’avance la superficie totale du terrain sur lequel dessiner votre plan à l’échelle. Sans cela, vous ne pouvez organiser adéquatement les différents espaces qui figureront sur votre croquis. L’agencement des chambres, des espaces constructibles et de l’extérieur doit être harmonieusement bien pensé.

Lorsque vous maîtrisez ces détails, il vous sera plus facile de définir les formes, les épaisseurs, le positionnement et surtout la dimension des différents éléments qui intégreront votre ébauche. C’est alors là que vous pouvez dessiner un plan sur une échelle précise.

Prenez donc le temps de lister toutes les composantes de votre maison en lien avec vos souhaits. Vous pouvez faire cet exercice sur un papier ou avec un logiciel de prise de notes sur ordinateur.

Préparer le plan

Vous ferez face à certaines contraintes pour dessiner le plan à l’échelle de votre construction. La première concerne les réglementations en vigueur dans votre localité. Et la seconde se rapporte aux derniers détails pour confirmer votre plan de construction.

Se renseigner sur les règles en vigueur dans votre localité

Les règles qui régissent la construction d’un logement varient d’un endroit à un autre. Vous ne pouvez vous permettre de construire n’importe quel ouvrage. Effectuez donc des recherches approfondies avant de commencer à dessiner votre plan à l’échelle pour une maison neuve. Faites de même si vous devez rénover ou agrandir votre espace de vie.

Pour avoir des informations fiables, contactez les services en charge des permis de construire ou visitez le site web de votre mairie. Au cas où vous auriez des difficultés de compréhension des informations collectées, vous pouvez demander des conseils à un architecte. Afin d’éviter que votre travail ne soit caduc ou inapproprié, ne négligez pas cet aspect si vous décidez de dessiner un plan à l’échelle.

Faire une première ébauche de votre maison

Une fois que vous avez réuni toutes ces données, vous pouvez sans risque commencer la réalisation du croquis. Ne cherchez pas au début à créer un plan précis. Faites juste un simple dessin sur lequel figureront les différents espaces. Certains matériels vous seront utiles pour réaliser un plan esquisse de votre logement. Il s’agit notamment d’une règle d’architecte, une équerre, un rapporteur d’angle, un crayon, une gomme, un feutre, un compas, des papiers-calques, une longue règle…

Si votre résidence sera composée de plusieurs étages, vous devriez effectuer autant de plans. Le but ici est de se faire une idée globale sur l’ensemble de la future construction. N’occultez aucun élément afin de vous assurer que cette première ébauche correspond véritablement à vos attentes.

C’est donc à cette étape que vous devez faire les correctifs nécessaires pour garantir que votre construction est fonctionnelle, conforme aux réglementations et à vos envies. Effectuez plusieurs dessins si nécessaire, et si tout vous semble correct, passez à la prochaine phase du processus pour dessiner un plan à l’échelle de votre logement.

ébauche d'un plan à l'échelle

Définir l’échelle du plan

Voici une notion essentielle pour la réussite de votre projet : l’échelle de votre plan.

Choisir une échelle de construction

Un plan de maison est sa représentation réduite. Comme vous ne pouvez pas réaliser un plan équilibré et bien agencé avec les dimensions réelles du logement, vous avez besoin d’une échelle. Exprimée sous forme de fraction, cette dernière permet de faire votre plan de référence dans des dimensions proportionnelles à la taille réelle de votre construction.

Dans le domaine de l’architecture, différentes échelles sont utilisées en fonction du besoin et de la situation. Vous pourrez dessiner un plan à la bonne échelle comme suit :

  • Entre 1/20 et 1/10 pour effectuer les croquis de détails ;
  • Entre 1/100 et 1/50 pour réaliser les esquisses de bâtiments ;
  • Entre 1/500 et 1/200 pour concevoir des plans de masse ;
  • Entre 1/1000 et 1/500 pour faire les croquis de situation.

Nous vous conseillons d’utiliser l’échelle 1/100. Elle signifie que 1 cm sur le papier représente 1 m en taille réelle. Vous pouvez aussi choisir les proportions 1/75 et 1/50. Toutefois, si la structure sur laquelle vous travaillerez est gigantesque, pour faciliter la manipulation de la feuille, optez pour une échelle plus réduite (1/200, 1/500…).

Sachez que lorsque vous choisissez une échelle de plan, vous devez vous y conformer durant tout le processus.

Convertir vos mesures originales pour dessiner le plan à l’échelle

Munissez-vous d’une règle d’architecte (sous forme triangulaire). Elle possède six séries de graduations au total, à raison de deux sur chaque côté. La première correspond à la taille réelle tandis que la seconde représente son équivalent dans une échelle donnée.

Ainsi, pour dessiner à l’échelle, vous trouverez différentes déclinaisons de règles d’architecte sur le marché. À vous donc de choisir le modèle qui correspond à l’échelle que vous aviez choisie. Comment se fait le traçage ? Il vous suffit de positionner à l’endroit la règle et de tracer sur le papier un trait qui représente la dimension réelle (par exemple 11 m). Vous remarquerez, s’il s’agit d’un instrument avec une graduation 1/100, que vous aurez un trait de 11 cm.

Si vous ne disposez pas de cet instrument, travaillez alors sur une feuille à petits carreaux de côté 0,5 cm. Puisque vous connaissez les dimensions réelles de votre maison, vous pouvez les convertir manuellement et les transcrire sur le papier, dans le respect de votre échelle de travail. C’est ainsi que vous devez procéder pour toutes les surfaces à représenter.

Dessiner le plan à l’échelle : les murs et les pièces à l’échelle

Pour créer l’esquisse de votre maison, vous devez commencer par représenter les murs. Voici comment procéder pour réussir les dessins des murs extérieurs et intérieurs.

Faire le croquis des murs extérieurs pour la réalisation du plan

Posez votre papier-calque en position droite sur une surface plane. Comme support, vous pouvez utiliser un plateau ou une table. La feuille doit être suffisamment large pour contenir tous les détails du plan de votre maison. N’oubliez pas que vous devez prévoir un papier pour chaque niveau, pour les constructions d’au moins un étage.

La première chose à faire ici est d’identifier les murs extérieurs de votre construction et les tracer à l’échelle. Les murs doivent se rejoindre proprement pour former la clôture. Ensuite, pour représenter l’épaisseur des murs, vous devez ajouter une seconde ligne. La taille de l’épaisseur sera fonction du type de matériau dont la façade sera composée. Elle dépendra aussi d’autres facteurs comme le besoin d’isolation. Tenez alors compte de la nature de l’isolant à intégrer dans les murs extérieurs, pour définir de façon adéquate sa largeur.

Dessiner le plan à l’échelle des murs intérieurs

Dès que vous finissez de représenter les murs extérieurs, passez à la création de cloisons intérieures. Vous avez déjà une idée, grâce au brouillon réalisé, de l’organisation de votre intérieur. Il ne vous sera donc plus difficile de délimiter les couloirs et les pièces.

Ici aussi, chaque mur doit être dessiné avec deux traits parallèles, dont l’épaisseur dépend de ses caractéristiques propres. Il est important que vous fassiez ces esquisses avec le plus de précision possible. Une fois que tous les murs d’intérieurs sont représentés, vous devez distinguer aisément le plan de la cuisine, la forme des salles de bain, du salon, de la salle à manger, des placards…

En architecture, qu’il existe des symboles standards qui permettent de représenter certaines typologies de chambres (pièce en L, pièce en T, mur vertical, mur courbé…). Référez-vous donc à ces notations pour dessiner votre plan à l’échelle comme un pro.

Si votre maison a au moins un étage, vous devez représenter les escaliers. Pour dessiner par exemple un escalier simple qui relie le rez-de-chaussée au premier étage, tracez des marches et des murs à l’emplacement dédié. N’oubliez pas d’ajouter une flèche orientée vers le haut pour préciser qu’il s’agit d’un accès à un niveau supérieur. Bien entendu, lorsque vous dessinez l’escalier sur la feuille du premier étage, la flèche sera dirigée vers le bas.

Si l’escalier à intégrer possède une rampe, vous devez le mettre en évidence en traçant une ligne en pointillés le long des marches. D’autres types d’escaliers (ornemental, symétrique, droit, colimaçon, roulant…) peuvent être représentés au moyen des symboles utilisés par les architectes.

dessiner un plan

Ajouter les détails de chaque pièce pour finir de dessiner le plan à l’échelle

Le plan à l’échelle de votre résidence prend de plus en plus forme. C’est le moment de compléter des éléments qui lui donneront une vraie allure d’espace de vie. Chaque détail que vous incorporez ici doit être converti à l’échelle choisie.

Illustrez la fonction des pièces et insérez les portes et fenêtres

Les portes et les fenêtres doivent être facilement identifiables directement sur le plan. Pour dessiner ces éléments indispensables d’une habitation, vous aurez besoin d’une règle à pochoir conçue pour cela.

Cependant, leurs représentations ne s’improvisent pas. D’une part, vous devez choisir le symbole approprié pour vos différentes portes (simples, double battant, opposées, double coulissant…) et fenêtres (ouvertes, coulissantes, en baie, croisées, à deux…). D’autre part, vous devez préciser sur votre plan leurs sens d’ouverture et de fermeture.

On doit donc distinguer très facilement les ouvertures pour chaque chambre et les sens de circulation. Dès que vous finissez de placer à l’échelle les portes et fenêtres, marquez le nom de chaque pièce avec un feutre. Concrètement, cela revient à inscrire « Salon », « Cuisine », « Salle de bain », « Placard », « Chambre à coucher » « T1 » et autres au centre des espaces dédiés.

Représenter les appareils électroménagers, les installations fixes et électriques

Une maison, ça s’aménage. Pour dessiner un plan à l’échelle complet, vous devez inclure les installations électriques et fixes qui rendront la construction fonctionnelle. Cela est d’autant plus important parce qu’elles vous permettent de juger de la suffisance ou non des espaces réservés pour chaque pièce.

Ainsi, vous devez notamment ajouter sur votre dessin les symboles :

  • Des meubles et appareils pour la cuisine et les coins de repas (cuisinière à gaz, évier, table ronde, vasque, placard, distributeur, frigo, grille-pain, cabinet…) ;
  • Des lave-linge et sèche-linge indispensables dans une buanderie ;
  • Des équipements essentiels d’une salle de bain (lavabo, armoire, douche, toilette, baignoire d’angle, poubelle, tapis…) ;
  • Des commodités qu’on retrouve généralement dans les salons et les chambres à coucher (chaise longue, style de station, table avec des chaises, canapé, tabouret, table à manger, lit circulaire…)…

Les appliques murales, les plafonniers, les interrupteurs, les prises, et d’autres installations doivent également être identifiables sur votre croquis. À cet effet, vous devez exploiter le tableau récapitulatif des symboles pour les installations électriques. Sélectionnez ceux qui vous intéressent et mettez-les aux bons emplacements sur votre plan à l’échelle.

Toutefois, certaines abréviations peuvent être utilisées pour représenter des commodités et des installations. Il s’agit notamment de CF (conduit de fumée), EV (eaux-vannes), LL (emplacement pour un lave-linge), PF (porte-fenêtre), VR (volet roulant), VH (ventilation haute)… Renseignez-vous donc plus amplement sur le sujet.

Préciser l’épaisseur et le type de revêtement pour chaque sol

Vous souhaitez certainement varier la décoration des sols de votre maison. Alors, votre esquisse doit révéler les différents types de revêtements que vous pensez utiliser.

Que ce soit un simple plancher, un sous-plancher, une moquette ou autre, n’oubliez pas de préciser le revêtement que vous souhaitez installer sur le sol de chaque chambre. Vous devez aussi ajouter la dimension de chacun d’eux. Pour dessiner votre plan à l’échelle, soyez le plus précis possible.

Établir la légende de votre plan

Le dessin à l’échelle de votre maison doit être simple, facile à comprendre et mesurable, même pour les néophytes dans le domaine de l’architecture. C’est pour cette raison, comme pour les schémas classiques, qu’il doit avoir une légende.

Mentionner les dimensions réelles à côté de chaque mur

Vous devez indiquer la longueur des murs intérieurs et extérieurs sur votre esquisse. Vous avez juste à tracer une ligne de côte d’environ 1,5 cm pour préciser la distance des côtés des pièces intérieures. En ce qui concerne les murs extérieurs, il faut ajouter à chaque niveau une ligne d’environ 2,5 cm sur lequel inscrire la longueur.

Prévoir un espace à droite pour renseigner les mesures à l’échelle

Pour ne pas étouffer votre dessin, certains détails qui permettront de comprendre votre construction doivent être ajoutés à côté du plan. Ainsi, vous devez réserver un espace à la droite de votre papier pour réaliser un tableau. Ce dernier doit comporter la définition des abréviations utilisées. On doit y retrouver les dimensions des portes, fenêtres, mobiliers et autres équipements représentés sur le croquis. Il est également conseillé que le tableau des légendes affiche les surfaces habitables pour l’ensemble de la construction.

Dessiner un plan à l’échelle plus rapidement avec un logiciel spécialisé

Si vous avez déjà une idée claire sur les détails de votre construction, vous pouvez directement utiliser un logiciel de conception de plan à l’échelle. Toutefois, avoir un croquis bien détaillé sur papier vous permettra de concrétiser rapidement votre œuvre et de visualiser des plans en 2D ou 3D. Certains logiciels peuvent automatiquement proposer un plan 3d à partir d’un plan 2D. Voici comment utiliser un tel outil d’aide pour dessiner un plan à l’échelle de votre cuisine, d’une salle de bain ou de tout un logement. Un logiciel de plan gratuit proposera logiquement moins de fonctionnalités qu’un outil payant.

Dessin - Perspective

Choisir un programme adapté pour créer un plan de maison à l’échelle

Les logiciels d’architecture que vous pouvez utiliser pour concevoir le plan de votre logement sont nombreux. Vous pourrez choisir parmi les logiciels gratuits de plan. D’autres sont bon marché, tandis qu’il y en a qui coûtent assez cher.

Vous n’avez pas besoin d’investir dans un programme de création de plan de construction onéreux. Vous devez plutôt vous focaliser sur les fonctionnalités proposées pour choisir le logiciel qui vous convient.

Les logiciels de plan à l’échelle Inkscape, HomeByMe, Cedar Architect (un logiciel d’architecture en ligne), SmartDraw, Kozikaza, et Cad Pro font partie des plus performants du marché. Avant de choisir définitivement celui qu’il vous faut, assurez-vous d’abord qu’il est compatible avec votre ordinateur, archi facile d’utilisation, et vous permet de créer rapidement des plans de maison.

Éditer votre plan à l’échelle au moyen des outils du logiciel de dessin de plan

Un impressionnant catalogue de formes et de modèles d’esquisses de maison est proposé sur les logiciels de plan de maison comme Lucidchart, Ideoz… Vous pouvez choisir d’utiliser un modèle préconçu ou vous inspirer de votre plan initial fait sur papier pour créer un dessin sur mesure.

Grâce à leur éditeur simple d’utilisation et leur environnement de travail ergonomique, vous assemblez comme vous le voulez votre maison à l’échelle. Vous êtes libre de choisir les dimensions des composantes pour votre résidence, leurs orientations, leurs agencements…

Il y a de quoi meubler entièrement vos différentes pièces dans ces programmes spécialisés. Par simples glissements de la souris, vous choisissez dans la bibliothèque tout ce dont vous avez besoin pour créer, organiser, décorer et garnir les espaces (chambres, murs, sols…). Vous pouvez effectuer autant de modifications que vous souhaitez jusqu’à obtenir le produit fini parfait. Tous les symboles d’architectures nécessaires pour compléter votre œuvre sont aussi accessibles dans le menu.

Sauvegarder votre plan de maison et l’imprimer

Si vous avez terminé de dessiner un plan à l’échelle, vous pouvez la visualiser en 2D ou 3D (cela dépend du logiciel choisi). Certains programmes génèrent des images de votre plan de maison en haute définition. Vous pouvez même visualiser votre œuvre sous tous les angles. La vidéo suivante vous en montre une illustration parfaite avec le logiciel de dessin de plan Sketchup.

Si vous êtes satisfait du rendu, alors enregistrez votre plan de maison à l’échelle. Vous pouvez le partager en ligne avec un tiers pour avoir son appréciation. Lucidchart est notamment une plateforme de collaboration en ligne que vous pouvez utiliser pour partager vos ébauches et votre plan. Il est aussi possible d’imprimer vos différentes esquisses si notamment vous avez dessiné une maison à plusieurs niveaux.

Les 4 erreurs à éviter pour bien dessiner un plan à l’échelle

Par manque d’expérience, les néophytes qui veulent créer un plan équilibré et bien agencé à l’échelle commettent couramment certaines erreurs. Il est important que vous connaissiez ces fautes, afin de les éviter pour réaliser des plans vraiment exploitables. Voici quatre d’entre elles :

  • Négliger le positionnement de la résidence sur le terrain de construction (l’orientation de la maison, la typographie du sol et les masques environnants sont à prendre en compte) ;
  • Choisir un mauvais emplacement et des dimensions inadéquates pour les locaux techniques (il est important que les performances thermiques de votre résidence soient conformes à la réglementation thermique de 2012) ;
  • Organiser n’importe comment les pièces de la maison (agencez le futur logement en zones de jour et zones de nuit puis choisissez minutieusement l’emplacement des pièces de vie et des escaliers) ;
  • Voir trop grand (le plan de votre maison doit être réaliste et correspondre à votre budget) ;

Comment dessiner un plan à l’échelle ? Vous devez franchir plusieurs étapes pour dessiner un plan de maison à l’échelle équilibré et bien agencé. Si vous êtes un débutant, il sera prudent de réaliser une ébauche de l’habitation sur un papier avant d’utiliser un logiciel d’architecture pour obtenir une image 2D ou 3D de votre construction. Réunissez tout le matériel de travail qui est nécessaire. Faites aussi des recherches sur les symboles et abréviations d’architecture à intégrer à votre croquis.