Réussir la peinture d’un couloir, nos astuces pratiques

13 Avr 2021

Souvent considéré comme un simple lieu de passage, le couloir fait partie des pièces que l’on a tendance à oublier lorsqu’il s’agit de décorer une maison. Pourtant, lorsqu’elle est bien aménagée, cette zone circulatoire incontournable devient un axe majeur de la décoration intérieure. Si vous disposez d’un couloir d’entrée dans votre maison, pensez donc à bien soigner sa décoration en optant pour une peinture murale chic et tendance. Pour vous accompagner, nous vous proposons dans ce guide tous les conseils et astuces pour une peinture de couloir réussie.

Bien choisir la peinture du couloir en fonction du support

Vous projetez d’appliquer une belle peinture pour renforcer la déco de votre couloir ? Pour réussir votre projet, vous devez bien choisir le type de peinture que vous souhaitez utiliser. Il existe en effet plusieurs types de peinture sur le marché, en fonction du support et de la finition escomptée. Ainsi, pour peindre votre couloir, vous aurez le choix entre :

  • La peinture glycérophtalique ;
  • La peinture acrylique ;
  • La peinture époxy.

La peinture glycérophtalique

Également connu sous le nom de peinture à l’huile, ce type de peinture dite glycérophtalique se distingue par son aspect esthétique. Une fois appliquée, elle forme une surface lisse et brillante qui empêche l’humidité de s’imprégner dans le support peint. Avec ce type de produit, vous n’aurez donc aucun mal à nettoyer vos murs en cas de saleté. Le couloir n’étant généralement pas très bien aéré, ce type de peinture murale est la solution idéale pour éviter les problèmes d’humidité dans le mur.

La peinture acrylique

Aussi appelé peinture à l’eau, ce type de produit est celui qui truste actuellement la plupart des intérieurs. Et pour cause, il contient moins de solvant et se révèle moins toxique que la peinture à l’huile. C’est le type de revêtement le plus adapté aux normes environnementales. De plus, il peut sécher très rapidement (environ 30 minutes au toucher), ce qui en fait un choix idéal pour les professionnels de la peinture. Cependant, il est important de noter que la peinture acrylique n’est pas lessivable avec des produits ménagers. Avec son aspect plutôt mat, elle est souvent moins résistante et moins esthétique que la peinture à l’huile. De plus, elle risque de laisser des tâches définitives sur vos vêtements en cas d’adossement. Ce type de produit sera donc plus approprié sur le plafond de votre couloir.

La peinture époxy

Il s’agit d’une sorte de peinture à l’huile, mais sous une forme ultrarésistante et plus esthétique. On la considère comme la plus résistante de tous les types de peinture. Elle ne craint ni les produits d’entretien, ni les impacts, ni les traces. Avec son aspect lisse à effet miroir, elle s’adapte très bien à tous les supports et éléments de menuiseries. Vous pouvez l’utiliser en différentes couleurs sur les murs, le plafond et le sol de votre couloir. Toutefois, la mise en œuvre de ce type de peinture est généralement complexe, puisqu’elle nécessite de gros travaux de préparations.

La peinture du couloir, quelles couleurs choisir selon la configuration de l’espace

Très souvent, le couloir est un endroit relativement sombre et étroit ! Fenêtres, baie vitrée et autres sources de lumière naturelle y sont généralement rares. Pour donner vie à ce lieu de passage, il est important de bien choisir la couleur de la peinture, selon la configuration et l’orientation de l’espace. Pour choisir la bonne teinte pour la peinture d’un couloir, vous devez prendre en compte plusieurs critères, dont le degré de luminosité et les dimensions de la pièce.

Quelles teintes pour la peinture d’un couloir sombre (sans fenêtre) et étroit ?

Pour créer une déco joyeusement décomplexée dans un couloir qui manque de luminosité naturelle, évitez d’y mettre des couleurs trop foncées. L’idéal c’est de miser sur des teintes claires et relativement neutres. Ainsi, pour peindre votre couloir, vous pouvez choisir une des couleurs suivantes :

  • blanc cassé ;
  • beige rosé ;
  • bleu pastel ;
  • bleu gris ;
  • gris clair ;
  • rose corail…

En plus d’instaurer une ambiance apaisante dans la pièce, la peinture claire permet de donner du caractère à votre couloir. De plus, elle permet d’apporter de la luminosité et donne une sensation de longueur et de profondeur, une fois appliquée. Ce qui est indispensable pour agrandir visuellement l’espace. Elle sera donc parfaite dans un petit couloir.

peinture couloir blanc chic

Quelles couleurs pour un couloir long ?

Ici également, les tons clairs seront très efficaces sur les murs latéraux. Cependant, pour atténuer l’effet de longueur, il faudra habiller le mur du fond avec une penture foncée, telle que le bleu pétrole, le gris béton et le bleu marine. Pour plus de design, vous pouvez habiller le mur avec une peinture à motif en optant pour un bleu graphique. Avec sa couleur foncée et ses motifs géométriques, ce revêtement donnera la sensation de rapprocher le mur du fond, créant ainsi une ambiance chaleureuse particulièrement dynamique.

Quelles peintures pour un couloir avec fenêtre ?

Votre couloir dispose d’une fenêtre sur le mur latéral ou sur celui du fond ? Pour le peindre, pensez à bien choisir les couleurs pour mettre en valeur la luminosité. Pour cela, vous devez miser sur des teintes claires, légèrement plus vives. Sur les murs, vous pouvez par exemple jouer sur des nuances de blanc légèrement plus chaudes, comme l’ivoire, l’écru et la couleur crème. Ce choix de couleurs permet de renforcer la luminosité et de créer un intérieur plus joyeux. En ce qui concerne le plafond, l’idéal sera d’opter pour une peinture foncée, un bleu profond ou un noir classique par exemple. Une fois en place, ces teintes sombres donnent l’impression de réduire la hauteur de la pièce. Elles seront donc très efficaces dans un couloir ayant une grande hauteur sous plafond.

Une peinture de couloir chic et tendance en associant de belles couleurs

Pour réussir la décoration et l’aménagement du couloir, il ne suffit pas de bien choisir les teintes à utiliser. Il est aussi important d’associer plusieurs couleurs (3 maximum), pour éviter d’avoir un rendu monochrome. Cela permet de créer une ambiance moderne très esthétique sans pour autant surcharger la déco. Pour y arriver, une solution sera d’associer les tons pastel et les teintes foncées, afin de créer du contraste visuel entre les principaux supports de la pièce : plafond, murs, portes et revêtement de sol.

La peinture d’un couloir avec du contraste entre les murs et les portes

Les portes peintes sont de plus en plus présentes dans les grandes tendances de la décoration intérieure. Si elles sont souvent utilisées pour donner du cachet à la déco, leur rôle dans le couloir est bien plus important. En effet, la peinture des portes qui donnent sur le couloir permet de transformer l’espace pour en faire une pièce à part entière. C’est la solution idéale pour donner vie à ce lieu de passage souvent négligé. Pour créer du contraste entre les murs et les portes des pièces donnant sur le couloir, vous avez plusieurs options :

  • Appliquer la même couleur sur les portes et les murs, avec une couleur différente sur les encadrements ;
  • Utiliser la même teinte sur les portes et les encadrements, avec une peinture différente sur les mur

Vous pouvez donc opter pour des murs rose pâle et des encadrements de portes peints en bleu électrique. Pour rythmer la peinture d’un couloir de style scandinave en blanc classique, vous pouvez choisir d’appliquer un bleu profond sur les portes et les encadrements. Qu’il soit petit ou spacieux, ce couloir cosy en blanc et bleu égayera votre intérieur avec son aspect chic et design. Cependant, si vous souhaitez apporter une petite touche de couleur vive, vous pouvez opter pour des murs bleus et des portes jaune citron.

Déplacer le contraste vers le mur et le plafond

Le contraste entre le mur et le plafond fonctionne à merveille, tant dans le couloir que dans les autres pièces de la maison. C’est d’ailleurs l’une des idées déco les plus utilisées du moment en matière de peinture murale. Pour adopter cette tendance déco dans votre zone de circulation, vous avez une multitude d’options. L’importance c’est d’associer les teintes en respectant le degré de luminosité de votre couloir.

Ainsi, si votre lieu de passage est naturellement sombre, vous pouvez opter pour une peinture blanc cassé sur les murs et un plafond jaune tournesol. Vous pouvez également peindre votre plafond en noir pour sublimer un couloir classique de couleur blanche. Par contre, si votre couloir dispose d’une fenêtre, misez sur du vieux rose pour les murs et un plafond bleu canard. Mais, tout dépend de vos besoins et de vos préférences en matière de couleurs.

Tenter le mur bicolore pour la peinture d’un couloir moderne

Rien de tel qu’une peinture bicolore sur les murs pour dynamiser votre couloir avec une ambiance classique, unique et chic. Cette solution vous semble intéressante ? Pour l’adopter, il suffit de peindre la partie supérieure des murs et leur soubassement en deux couleurs différentes. Pour cela, il est recommandé d’appliquer une couleur claire sur la hauteur et de mettre la partie inférieure du mur en foncé. Pour avoir un ensemble plus complet, vous pouvez peindre la partie supérieure du mur et le plafond du couloir dans la même couleur. Dans ce cas, le soubassement et les portes seront de la même teinte.

Ainsi, si vous disposez d’un plafond blanc, vous pouvez peindre la hauteur du mur en blanc. Quant à elle, la seconde partie du mur sera parfaite en noire. Selon vos préférences, vous pouvez également miser sur des nuances de bleu et de vert pour peindre le soubassement des murs. Cela ne fera que rendre la peinture du couloir plus belle et plus agréable à la vue.

Une belle peinture de couloir avec le contraste entre les murs et le sol

Vous projetez de peindre votre couloir ? Que le sol soit en carreaux de ciment, en bois ou en pierre naturelle, sa couleur doit être prise en compte pour jouer sur le contraste et donner du caractère à la déco. Pour un sol foncé, vous pouvez par exemple opter pour des murs de couleurs claires. Par contre, si vos murs sont habillés d’une peinture foncée, l’idéal sera de miser sur un sol clair.

Cependant, s’il n’est pas possible de peindre le sol du couloir, vous pouvez créer le rendu espéré en optant pour un revêtement : tapis ou papier peint. Par exemple, dans le cas d’un couloir peint en blanc avec un sol clair, vous pouvez installer un tapis noir. Une autre option sera de poser des papiers peints de couleur foncée pour contraster le sol et le mur.

corridor - peinture de couloir

Comment réaliser la peinture d’un couloir : les étapes à suivre

Bien que le type de produit, la couleur et les accords possibles soient très importants, ces trois facteurs ne suffisent pas à eux seuls pour réussir la peinture d’un couloir. Il faudra également réussir l’application du revêtement choisi pour avoir un rendu esthétique optimal. Cela nécessite des équipements spécifiques :

  • pinceaux adéquats (rond, plat, coudé…) ;
  • rouleaux qui conviennent selon les dimensions de chaque surface ;
  • manche à rouleau ;
  • récipients à peinture ;
  • ruban adhésif à découpage ;
  • ciment à joint et la truelle pour les réparations mineures ;
  • papier sablé…

En plus de ces outils adaptés à la peinture du couloir, vous devez suivre plusieurs étapes pour parvenir à peindre votre zone de circulation comme un professionnel.

Protéger tout ce qui ne doit pas être peint

Pour réussir votre peinture de couloir, il faut que la surface à peindre soit la plus libre possible. Tableaux, appliques murales, photo, prise électrique… Rien ne doit vous empêcher d’appliquer les différentes couches nécessaires pour avoir une peinture uniforme et esthétique. Pensez donc à retirer du mur tout ce qui ne doit pas être peint, afin d’avoir le champ libre. S’il est impossible de déplacer un objet, il faudra le protéger avec du ruban de masquage. Ensuite, rassemblez tous les meubles (buffet, étagère…) du couloir au centre de la pièce et protégez-les avec une bâche. Pour finir, n’oubliez pas de protéger le sol à la base des murs. Pour cela, vous devez prévoir une couverture étanche et du ruban adhésif.

Préparer les surfaces à peindre

Après avoir retiré tout ce qui ne doit pas être peint, il faudra préparer la surface à peindre avant de commencer à appliquer le produit. Ceci se fait généralement en trois étapes :

  • Le nettoyage du mur ;
  • Le rebouchage ;
  • Le ponçage.

Pour cela, lessivez correctement le mur à l’aide d’une éponge imbibée d’un mélange d’eau et de cristaux de soude. Selon vos besoins, vous pouvez également utiliser une solution de phosphate de sodium. Cela permet d’enlever efficacement la poussière et les matières grasses afin de garantir une bonne tenue de la peinture du couloir. Une fois la lessive terminée, laissez sécher pendant 24 à 48 heures. Ensuite, comblez les trous et les fissures avec un enduit adapté, puis lissez à l’aide d’une spatule. Enfin, poncez légèrement l’ensemble de la surface pour garantir une bonne accroche de la sous-couche.

Préparer la peinture et appliquer sur les surfaces concernées

Il s’agit ici de la mise en œuvre proprement dite. C’est l’étape la plus importante de votre peinture de couloir. Pour réussir, vous devez respecter certaines règles. Une fois que le badigeon est prêt à l’emploi, commencez par peindre les angles avec un pinceau à rechampir (rond). Pour avoir un résultat efficace, il faut étirer le pinceau sur 4 cm environ. Ensuite, utilisez le rouleau pour peindre les surfaces planes, section par section. Pour ce faire, étirez la peinture du haut en suivant un mouvement de « M » ou de « W ». Cela permet d’obtenir une couche homogène sur toute la surface. Dès que cela est fait, laissez sécher pendant 2 à 4 heures avant de passer la deuxième couche. Dans la mesure du possible, appliquez une troisième couche pour avoir une peinture de couloir chic et agréable.

En somme, il existe plusieurs astuces à suivre pour réaliser une belle peinture pour votre couloir. En plus de bien choisir le type de produit et sa couleur, il est important d’associer les bonnes teintes pour illuminer l’espace.

Voici quelques conseils pour vous aider à réaliser vous-même la peinture de votre couloir, si vous aimez le DIY.

À LIRE AUSSI

Pin It on Pinterest

Share This